Rubrique conseils

Basés sur mon expérience et mes connaissances

loader

De Vaginisme un messager, édité le 26/11/2021

L'oeuf de Yoni, bonne ou mauvaise idée ?

Je vous donne mon avis !

Récemment, j’ai posté un sondage questions réponses sur Instagram qui consistait à vous demander quelles autres alternatives vous aviez testées pour être à l’aise avec les dilatateurs.

Une femme m’a alors répondu « L’œuf de Yoni » et c’est à la suite de nombreux retours que j’ai compris qu'une majorité ne connaissait pas le principe et peut-être devait se poser des questions !

Alors comme convenu, je crée cet article pour une raison évidente !

Tout d’abord, d’où ça vient ?

L’œuf de Yoni n’est pas qu’un phénomène à la mode, il est issu de la tradition chinoise ancestrale.

Pourquoi Œuf de Yoni ? Tout simplement parce que « Yoni » signifie Vagin.

Tu peux retrouver différentes catégories d’œufs (petits, moyens, grands) en pierre (lithothérapie).

La lithothérapie est une pratique holistique donc non-conventionnelle qui consiste à traiter ses maux, et à rééquilibrer les 7 chakras par le biais de pierres précieuses aux vertus thérapeutiques.

J’ai d’ailleurs réalisé une vidéo sur ma chaîne à ce sujet en abordant les bienfaits de la pierre Cornaline et Jaspe rouge.

Et à quoi cela sert ?

L’œuf se porte dans le vagin, et cette pratique consiste à faire circuler l’énergie Qi & Chi (médecine Taoïste).

L’œuf aide à rendre le périnée tonique, et de ce fait il permet d’éviter tout type de désagréments comme les fuites urinaires, les descentes d’organes.

Il est également possible de renouer en pleine conscience avec son corps et de favoriser la circulation sanguine et énergétique dans tout son être.

Ce dont je voulais te parler surtout, c’est qu’il vaut mieux éviter de l’essayer si on rencontre de l’inconfort dans son intimité et / ou de la souffrance.

Je sais qu’il peut arriver d’être tenter d’accélérer les choses sans conscience mais cela n’arrangera pas la situation et ne pourra que renforcer le vaginisme et / ou la dyspareunie.

Il est important de comprendre que le principe de l’œuf de Yoni n’a rien à voir avec l’utilisation des dilatateurs, l’œuf ne contribue pas à détendre les muscles du périnée, c’est même plutôt le contraire.

Quand on souffre de vaginisme, le vagin est déjà hyper tonique de base…

De par mon expérience, j’aurais tendance à t'inviter par commencer à te connaitre, à te reconnecter à toi-même par le biais de la visualisation tout en utilisant la respiration abdominale par exemple.

L’exercice du miroir est également un outil simple et efficace pour reconnecter à sa vulve dans le moment présent.

Cet exercice consiste à faire circuler l’énergie sexuelle vitale dans la zone génitale en effleurant la vulve. J’en parle => ici.

La respiration est un anti douleur naturel, c’est elle qui va favoriser le sentiment de détente.

Sache qu’un œuf de Yoni ne s’utilise pas juste pour s’amuser, il s’utilise en conscience dès lors qu’il y a déjà une bonne connaissance du corps, de son vagin.

Pour veiller à la bonne utilisation de l’œuf, il est important d’avoir déjà exploré son corps avec les doigts et / ou lors des essais pénétrations.

Privilégie la conscience et le respect de ton corps avant d’essayer ce type de pratique.

N'hésites surtout pas à me faire ton retour et à me partager ton expérience et ce que tu en penses ?

N'hésites pas non plus à partager mon blog pour permettre à d'autres femmes de mettre des mots sur ce trouble et à faire reconnaître le vaginisme dans ton entourage, qui est encore aujourd'hui bien trop méconnu dans notre société.


NB : Je n'accompagne désormais plus les femmes à la guérison du vaginisme, en revanche je m'engage à vous aider et à vous écouter si vous souhaitez vous sentir moins seule et savoir comment on peut s'en sortir.

loader

Édité par Vaginisme un messager, le 01/09/2021

L'utilisation des dilatateurs (recommandée)

Qu’est ce qu’un dilatateur vaginal ?

Il s'agit d'un dispositif médical fabriqué en Allemagne, proposant diverses tailles, diamètres, couleurs, en matière silicone médical, certification CE.

Nous le recommandons afin d'aider les femmes à s'apprivoiser, à se familiariser avec leur corps et à contrôler au fur et à mesure les spasmes musculaires involontaires générés la plupart du temps par l'association de peur / douleur à la pénétration.

La forme ergonomique et le diamètre s'adapte complètement à l’anatomie de la femme et permet l’intromission en douceur.

Comment l'utiliser ?

Le nettoyer à l'eau au préalable après chaque insertion.

La plupart du temps, nous recommandons un lubrifiant à base d'eau et / ou de l'huile végétale (attention toutefois, l'huile végétale n'est pas compatible avec un préservatif !)

Nous vous invitons à vous mettre dans les meilleures conditions pour l'utilisation, cela demande d'être dans le calme.


Vous avez le choix entre plusieurs positions à adopter comme par exemple :

La position semi allongée avec un coussin derrière le dos et les jambes surélevées et écartées.

La position debout, avec un pied posé sur un tabouret par exemple

Une fois que vous avez trouvé la position la plus confortable, vous pourrez procéder à l’insertion du dilatateur.

Pour favoriser l'insertion des dilatateurs, n'hésitez pas à utiliser le lubrifiant Sylk fournit avec les dilatateurs au niveau de l'extrémité.

Il est important d'y aller à votre rythme et progressivement sans forcer !

Le but n'est pas d'avoir mal !

La fréquence d'utilisation ?

Nous préconisons une utilisation quotidienne, au moins une à deux fois par jour.

Sinon essayez de tenir tout de même le plus de régularité possible car c'est la régularité qui vous permettra d’accéder à la guérison.

Les dilatateurs Vagiwell peuvent-ils s’utiliser sans prescription médicale et en toute autonomie ?

Oui, vous pouvez les retrouver sur le site www.bivea.com avec mon code Fannyvagi10 qui donne droit à -10% de remise.

Ils peuvent s’utiliser seule chez soi en toute intimité, ou avec l'aide de votre partenaire si besoin est.

Pour que les résultats soient optimales, un accompagnement serait à prévoir.

Quelle est la différence entre un dilatateur et un sextoy ?

Pas grand chose, certaines femmes ont déjà pris du plaisir avec un dilatateur mais il ne faut pas oublier que c'est un dispositif médical visant à rééduquer la zone périnéale de la femme.

N'hésites surtout pas à me faire ton retour et à me partager ton expérience.

N'hésites pas non plus à partager mon blog pour permettre à d'autres femmes de mettre des mots sur ce trouble et à faire reconnaître le vaginisme dans ton entourage, qui est encore aujourd'hui bien trop méconnu dans notre société.


Si tu souhaites guérir de ton vaginisme en étant accompagnée dans ta démarche, clique là ce sera un plaisir de faire ta connaissance !

loader

De Vaginisme un messager, édité le 25/09/2020

Intégrer un sextoy lors de vos rapports

Bien entendu certaines auront besoin de temps pour expérimenter leur sexualité, vous avez le choix.

Sachez tout de même qu’il y a de nombreux avantages pour pimenter sa vie sexuelle avec un sextoy. Un moyen de découvrir une nouvelle facette de votre relation avec votre partenaire et de créer de la complicité lors d'un moment intime à deux.

=> Tu veux tester mais il faut que le partenaire soit ok avec l’idée !

Quoi qu’il en soit respectez toujours sa réponse et n’insistez pas, il s’agit de son corps et elle/il doit être d’accord.

Vous pouvez commencer par aborder le sujet en douceur, en lui suggérant des propositions : « on pourrait essayer de le faire avec un sextoy ? » avec un petit sourire coquin. Vous pouvez également faire des recherches pour lui montrer ce que cela donnerait. Les retours d’expériences sont toujours plus rassurants. Par exemple : « regarde la vidéo de Mashasexplique que je suis en train de consulter sur Instagram !? Tu n’aimerais pas tenter avec l’un de ces sextoys ? Elle donne de bons conseils ! ».

Le changement peut faire peur mais là il s’agit surtout d’expérimenter sa sexualité à deux à condition d’y mettre des règles.

=> Un peu de changement donc ?

D'accord on fait monter le désir alors. Soyez honnête, et laissez vous aller ! Vous n’avez pas besoin d’avoir des secrets l’un pour l’autre. Mettez vous d’accord et parlez ensemble de vos envies. Plus vous serez à l’aise et plus le choix deviendra large ! Un sextoy sert à jouer, à s’explorer. C’est aussi un moyen de délirer avec son homme, de ne pas se prendre au sérieux. Bref... une bonne occasion pour casser la routine.

=> Utiliser un sextoy à deux ou en solo ?

C’est à vous de voir... Parfois votre partenaire pourra être tenté de le tester sur vous ou de vous laisser jouer avec.

Le plus important c’est de savoir exactement ce qui est adapté à vous ?

Il faut prendre en compte : Ce que tu attends de ton sextoy !

Souhaites-tu avoir des orgasmes rapides ? Explorer des zones inconnues ? Quelle zone stimuler ? (corps, clito, vagin ?) Quel prix souhaites tu mettre ? Quelle matière te convient ? (plastique abs, silicone, verre ?) Élasticité du jouet ou dureté ? Type de stimulation ? (avec ou sans contact ?) Taille ou longueur ?

=> Profil du sextoy check ?

Je t’invite à aller jeter un œil sur ces deux comptes qui peuvent t’apporter énormément d’astuces et de pépites en complément.

Mashasexplique fait part de ces expériences en tant qu'ancienne femme vaginique. Son compte Instagram est très riche en informations donc n'hésites pas à lui poser tes questions. Elle propose également des gammes prestigieuses de sextoys et de haute qualité avec des codes promos.

Jessica Pirbay est sexothérapeute et coach en sexualité. Elle fournit de superbes conseils sur son compte et propose également des formations, conférences et ateliers pour améliorer sa sexualité en couple ou en solo. Je t'invite à naviguer sur son site internet ou elle propose des guides et du contenu gratuit qui peut t'aider dans un premier temps.

N'hésites surtout pas à nous faire ton retour et à partager ton expérience sur le groupe de femme "Guérir du vaginisme".

Tu peux aussi échanger avec moi à ce sujet car ton avis m’intéresse.

N'hésites pas non plus à partager mon blog pour permettre à d'autres femmes de mettre des mots sur ce trouble et à faire reconnaître le vaginisme dans ton entourage, qui est encore aujourd'hui bien trop méconnu dans notre société.


Si tu souhaites guérir de ton vaginisme en étant accompagnée dans ta démarche, clique là ce sera un plaisir de faire ta connaissance !


loader

De Vaginisme un messager, édité le 28/08/2020

La douche libératrice

Une pratique que je connaissais pas et dont j'ai entendu parler par le biais d'une amie en éveil spirituel.

Il s'agit d'une technique puissante qui te permet de te nettoyer énergétiquement du négatif et de laisser place au positif. J'ai pu constater à travers mes recherches que l'eau était un outil fréquemment utilisé pour les expériences de purification.

Il s'agit d'une technique que tu peux incorporer dans ta routine intime quotidienne. Ce n'est absolument pas difficile à réaliser.

=> Commence par préparer le lieu

Tu peux ajouter une douce musique relaxante ainsi que des bougies parfumées ou encore des huiles essentielles. Si tu possèdes une baignoire, n'hésites pas à y intégrer du sel de bain pour profiter de ce beau moment de tranquillité.

=> Sens l'eau couler sur l'ensemble de ton corps dans sa totalité. Ferme les yeux.

=> Pendant ce temps, pense à remercier l'univers de te permettre d'être toujours en vie à ce moment précis et pour la journée que tu as passé. Puis, termine par " à présent, j'évacue par cette eau purificatrice tout ce qui nuit à ma réussite."

=> Visualise le savon comme un bouclier immense de protection qui préserve ton énergie et te protège des ondes négatives.

=> Laisse l'eau s'écouler et ressens ce poids se libérer.

Après quelques jours d’essais, j'aimerais beaucoup connaître ton ressenti ainsi que les effets que cela a eu sur toi à la suite de cet exercice.

N'hésites pas à venir échanger avec moi à ce sujet car ton avis m’intéresse.

N'hésites pas non plus à partager mon blog pour permettre à d'autres femmes de mettre des mots sur ce trouble et à faire reconnaître le vaginisme dans ton entourage, qui est encore aujourd'hui bien trop méconnu dans notre société.


Si tu souhaites guérir de ton vaginisme en étant accompagnée dans ta démarche, clique là ce sera un plaisir de faire ta connaissance !

loader

De Vaginisme un messager, édité le 21/08/2020

Prendre soin de sa vulve

Femme vaginique ou non, il est important de savoir traiter son corps et de lui donner tout l’amour qu’il mérite.

Quand on parle du corps, bien entendu il s'agit d'y intégrer sa vulve.

Je vais te donner quelques astuces plus bas que beaucoup semble encore ignorer.


Habitue toi à nourrir ta vulve


=> L’huile de coco ou l’huile de jojoba !

Pour l’avoir essayé, j’ai effectivement constaté que cette huile m’évitait de ressentir des tiraillements ou démangeaisons au niveau de la vulve surtout après une journée de déplacement. Elle joue également un rôle de lubrifiant naturel lors de l’insertion des dilatateurs car elle lubrifie sainement l’intérieur du vagin. L’huile a des bienfaits nourrissants sur la peau et la rend toute douce.

Le lavage

=> Attention au savon ou gel douche.

Incorporer ceci dans la vulve favorise les irritations... Il peut également y avoir des conséquences sur la flore vaginale. La nettoyer à l’eau claire est selon moi la méthode la plus saine pour la respecter.

En cas d’irritations ou de gènes notamment après l’utilisation des dilatateurs, je t’invite à passer de l’eau de rose avec un coton au niveau de la zone vaginale. Si cela n’était pas suffisant tu peux également te procurer des probiotiques afin de réparer ta flore vaginale.

Par ailleurs, la lingerie peut causer des démangeaisons. Assure toi de porter de la lingerie en satin ou en coton surtout si tu as la peau sensible comme moi.



Pour les rapports sexuels

=> Préférer les lubrifiants type huile végétale (attention néanmoins avec l'utilisation des préservatifs qui ne font pas bon ménage, l'huile rend le préservatif poreux) ou les lubrifiants à base d'eau avec de bonnes composantes. Les lubrifiants que l'on trouve en grandes surfaces peuvent causer des dommages chez les personnes qui ont une peau et muqueuses sensibles.

N'hésites pas à venir échanger avec moi à ce sujet pour avoir plus de précisions.

N'hésites pas non plus à partager mon blog pour permettre à d'autres femmes de mettre des mots sur ce trouble et à faire reconnaître le vaginisme dans ton entourage, qui est encore aujourd'hui bien trop méconnu dans notre société.


Si tu souhaites guérir de ton vaginisme en étant accompagnée dans ta démarche, clique là ce sera un plaisir de faire ta connaissance !


loader

De Vaginisme un messager, édité le 14/08/2020

Faire la paix avec son corps

Il m'est arrivé lorsque j'étais vaginique d'ignorer mon corps, d'occulter mon vagin, d'obéir à un certain conditionnement.

Le travail que j'ai dû faire sur moi a été très profond.

Il a fallu que je trouve des moyens pour faire la paix avec mon corps et pour le comprendre. Le laisser s'exprimer n'a pas été simple mais cela a été primordial dans ma guérison intérieure.

Il est vrai que dans notre quotidien, entre stress et surmenage, le corps est soumis en permanence et doit supporter une certaine pression. On consomme de tout et n'importe quoi, on l'oblige à subir sans prendre le temps de l'écouter.

On travesti notre image pour être en adéquation aux codes et critères de beauté que la société nous impose. Alors comment faire pour se réconcilier avec son corps ?

Ce corps qui nous soutient, qui nous permet de respirer, de parler, de manger... mais aussi de bouger, de sentir, de danser, de toucher...

A quel moment on pense à faire une pause et à se montrer reconnaissante envers lui ?

La société d'aujourd'hui mise tout sur l'apparence, sur le superficiel. Elle ne veut pas nous permettre d'être nous-même ? Mais au nom de quoi ? Si tu choisis de t'accepter tel que tu es, ce sera peut-être bien plus simple de savoir quoi corriger et vers quelle direction conduire ton âme.

On peut entendre de plus en plus de conseils pour s'éveiller spirituellement, d'intégrer le bien-être dans notre routine. Cependant, quand on regarde de plus près, on peut se rendre compte que l'on reste dépendants et influencés par des facteurs négatifs extérieurs.

Comment faire pour se détacher du regard extérieur des autres ?

Comme j'ai pu vous en parler dans d'autres articles, nos pensées ont un impact sur les situations mais également sur notre corps. Sache que lorsque tu rejettes ton corps, il s'en découle forcément des conséquences comme la maladie mais aussi des troubles, le vaginisme en fait parti.

Et si on s'asseyait un instant pour faire le point ? C’est grâce à ton corps que tu vis non ? C’est pour cela qu'il est très important de prendre en compte ses messages et ses besoins. Il est nécessaire de lui apporter de la qualité en quantité, de la loyauté et de l'amour.

Sache qu'il est possible de modifier sa vision des choses et son regard, je vais te donner quelques exercices que tu peux commencer par appliquer dans ton quotidien.

=> A poils !

Profites-en pour être toute nue, il fait chaud, c'est l'été !! Être nu est un excellent moyen pour s'accepter et pour se familiariser avec son corps. Allonge toi, jambes écartées, laisse toi aller, ressens les sensations, la chaleur ou l’air sur toute ta peau. Nous ne sommes pas habitué à nous retrouver de cette manière en contact avec les éléments qui nous entoure.

=> Contemple toi sans jugements

Regarde toi nue dans un long miroir pour voir ton corps dans sa globalité. Ne t'attarde pas sur des complexes, détails ou autres, observe juste ton reflet, ton enveloppe corporelle dans ce miroir. Prends 5 min chaque jour, pour te contempler avec bienveillance et respect. Tu verras qu'au fil du temps, tu apprendras à accepter et à aimer ton corps dans sa réalité.

=> Touche ton corps en conscience

Sous la douche et en conscience, reconnecte toi à ton corps. Ferme les yeux, suis les formes de ton corps avec tes mains mouillées. Ce contact direct avec la totalité de ton corps t'aidera à te reconnecter en profondeur avec lui. Tu verras que par la suite tu ressentiras un sentiment bienveillant à son égard.

=> Le balayage corporel

Il s'agit d'un outil tiré de la méditation afin d'apprendre à se reconnecter à son corps, de ressentir sa vie intérieure. En utilisant cette technique, on fait appel à notre dialogue interne. On porte de l'attention à ce que nous renvoient nos sens. Avec de l'entrainement tu constateras que ta relation avec ton corps deviendra bien plus harmonieuse. (Une vidéo complète ici)

N'hésites pas à venir échanger avec moi pour me faire un retour sur ces exercices si cela t'a plu.

N'hésites pas non plus à partager mon blog pour permettre à d'autres femmes de mettre des mots sur ce trouble et à faire reconnaître le vaginisme dans ton entourage, qui est encore aujourd'hui bien trop méconnu dans notre société.


Si tu souhaites guérir de ton vaginisme en étant accompagnée dans ta démarche, clique là ce sera un plaisir de faire ta connaissance !

loader

De Vaginisme un messager, édité le 24/07/2020

La gratitude

Faire preuve de gratitude ? et oui même quand on souffre de vaginisme c'est possible et c'est même indispensable je dirais, si tu souhaites accélérer ta guérison. La gratitude est une très bonne technique que j'expérimente au quotidien, ce qui me permet de gommer la négativité, l'angoisse et le stress. Désormais je laisse place au positif. Mais alors comment je m'y prends ?

Faire preuve de reconnaissance pour ce que tu possèdes, c'est être conscient(e) que tu as plus de chance que ce que tu crois. En adoptant une attitude optimiste et positive, tu te permets de réaliser tes projets.

Généralement on est reconnaissant(e) dans les moments agréables et cela joue un rôle dans la loi de l'attraction (je vous en parle dans l'article précédent).

Bien entendu c’est aussi une question de volonté. Dans les moments difficiles, pratiquer la gratitude peut inverser la tendance sur l'avancement de ta guérison et te redonner de la force. Tu remarqueras que c'est en répétant des actions concrètes que tout se met en place.

Si tu vibres de bonnes énergies par ta pensée, laisse les choses se faire sans chercher à contrôler et tu auras des résultats.

Quelques techniques à essayer si tu veux voir tes rêves se réaliser (pour moi cela fonctionne car je le fais avec le cœur en toute sincérité.) :

=> Être reconnaissant(e) de ce qui est bon dans ta vie actuellement. Ex : Je souffre de vaginisme ok, mais aujourd'hui j'ai la possibilité d'en guérir naturellement et ce, parce que j'ai les moyens financiers, une bonne connexion internet et du contenu gratuit à ma disposition pour m'aider. Je veux guérir et je mets des actions en place car je suis en bonne santé et parce que je peux disposer d'un toit pour faire mes exercices dans le calme et la sérénité.

=> Avant chaque exercices, remercie l’univers pour t'avoir mis sur le chemin des bonnes personnes à qui faire part de ta souffrance. Tu n'es pas seule et tu as la chance d'être au bon endroit pour guérir. (Groupe privé féminin ici).

=> Quand tu te plains, que ce n’est pas pour trouver une solution mais plutôt pour chercher des excuses, concentre ton attention sur ce qui est positif dans cette situation.

Ex : Je souffre de vaginisme et cela m'agace, mais j’ai la possibilité de faire un travail approfondi sur moi pour devenir une meilleure version de moi-même dans toutes les sphères de ma vie grâce à ce vaginisme.

=> Fais le point sur quelque chose que tu as longtemps attendu. Ex : Dans mon cas j'ai longtemps convoité une activité ou je puisse être libre et m'épanouir dans mes relations sociales. Je suis reconnaissante car aujourd'hui j'ai la chance d'avoir réalisé ce projet et je remercie l'univers pour m'avoir mise sur le chemin des bonnes personnes.

=> Essaye d'être reconnaissant(e) plusieurs fois par jours pour ce que tu vis à l'instant présent. Prends le temps de faire cela en pleine conscience. Ex : Observer le coucher du soleil.

Tu n'en ressentiras que des bienfaits.

N'hésites pas à partager mon blog pour permettre à d'autres femmes de mettre des mots sur ce trouble et à faire reconnaître le vaginisme dans ton entourage, qui est encore aujourd'hui bien trop méconnu dans notre société.


Si tu souhaites guérir de ton vaginisme en étant accompagnée dans ta démarche, clique là ce sera un plaisir de faire ta connaissance !

loader

De Vaginisme un messager, édité le 10/07/2020

Guérir grâce à la loi de l’attraction

Parmi les femmes que l'on accompagne, il y a des femmes qui veulent guérir mais qui pensent ne pas avoir les capacités pour.

J'ai été dans cette situation. Je sais ce que c'est d'avoir peur, d'avoir des doutes. Mais le plus important c'est de te demander ce que tu veux vraiment, sur quoi tu veux te focaliser. Quel genre de femme veux-tu devenir ? Veux tu vivre ton rêve ?

As-tu déja entendu parler de la loi de l'attraction ? Cette loi universelle qui peut te permettre de réaliser de grandes choses. Pense positif pour attirer l’énergie dans laquelle tu te trouves. Tu attires les évènements de par tes pensées. Focalise toi sur ton objectif.

Qu'est-ce que tu veux ? Si tu souffres de vaginisme, imagine toi guérie et imagine la femme que tu rêves de devenir.

Dans ton parcours de guérison, applique la loi de l’attraction, crois en toi et en tes capacités à guérir. Il suffit de guérir les maux par les mots.

Remplace tes peurs par des affirmations positives. Active ton mode "guerrière".

A partir du moment ou tu es déjà dans une énergie positive, le plan se met en place.

En te focalisant sur ce que tu veux, les choses se dérouleront naturellement.

Tu peux appliquer cette loi dans toutes les sphères de ta vie. Les affirmations positives et la visualisation sont des outils puissants.

Pour mieux comprendre les principes de la loi de l'attraction, je te recommande également d'écouter cette version audible du livre des 4 accords Toltèques de Don Miguel Ruiz. Je t'oriente également vers ce petit ebook bien complet.

Vibre de belles énergie et tu verras ta vie changer.

N'hésites pas à partager mon blog pour permettre à d'autres femmes de mettre des mots sur ce trouble et à faire reconnaître le vaginisme dans ton entourage, qui est encore aujourd'hui bien trop méconnu dans notre société.


Si tu souhaites guérir de ton vaginisme en étant accompagnée dans ta démarche, clique là ce sera un plaisir de faire ta connaissance !

loader

De Vaginisme un messager, édité le 19/06/2020

Voyager dans son vagin

La plupart des femmes que j'accompagne m'indiquent ne pas connaître l'intérieur de leur vagin.

Dans certains cas, il arrive également qu'elles ne soient pas à l'aise avec sa vision. Comme je l'évoque au dessus, il y a différents moyens de s'approprier sa vulve pour ne plus l'appréhender. Le but est de transformer l'image que tu as d'elle pour apprendre à l'aimer.

Je t'invite dores et déjà à t'allonger sur ton lit, lumière éteinte.

Inspire lentement, expire puis commence à te détendre, à relâcher chaque partie de ton corps.

Ensuite imagine que tu pars en voyage vers une destination de rêve qui s'appelle " le plaisir ".

Tu vas pouvoir ensuite décrire les vêtements que tu portes.

A présent tu es prête à passer le cap. Tu marches pendant quelques heures le long d'un grand chemin qui monte et qui descend. Ce chemin est agréable, il fait chaud, la texture est douce et les couleurs sont belles.

Puis tu commences à repérer une entrée, au premier abord cette entrée te paraît sombre mais tu dois passer par ce chemin pour trouver ta destination de rêve car c'est écrit sur le plan.

Plus tu t'approches et plus tu es attirée par ce qu'il se trouve à l'intérieur.

Tu te décides enfin à rentrer et là c'est la stupéfaction, plus tu marches et plus les couleurs s'intensifient.

Des couleurs vives, du rose, du orange... la température est très agréable et la matière est divine. L'odeur est parfumée, on dirait de la rose. Plus tu marches et plus tu vas faire des découvertes. Des pétales de fleurs sont accrochées aux parois. Tu te rapproches du but car la lumière s'agrandit. Enfin tu es arrivée !

A présent laisse ton corps ressentir les sensations qu'il mérite, profite de ce moment, ici et maintenant.

Cet exercice consiste à lâcher prise, à reprendre confiance en soi et en son corps.

C'est un outil qui peut aussi s'utiliser dans la loi de l'attraction pour définir son objectif.

Il serait intéressant d'écrire tes ressentis ensuite pour faire le point et voir la différence entre la représentation que tu te faisais de ton vagin avant et celle que tu te fais après.

Ne te fis pas aux couleurs ou à l'aspect, je t'assure que ce n'est pas dangereux, bien au contraire.

N'hésites pas à partager mon blog pour permettre à d'autres femmes de mettre des mots sur ce trouble et à faire reconnaître le vaginisme dans ton entourage, qui est encore aujourd'hui bien trop méconnu dans notre société.


Si tu souhaites guérir de ton vaginisme en étant accompagnée dans ta démarche, clique là ce sera un plaisir de faire ta connaissance !

loader

De Vaginisme un messager, édité le 10/06/2020

Représentation du vagin par le dessin

Il arrive fréquemment que des femmes vaginiques aient une vision erronée de leur vagin, certaines vont imaginer un tout petit trou noir tandis que d'autres vont imaginer une grotte, un animal ou autre...

Pour ma part, cet outil possède un pouvoir.

Le dessin est un moyen de reprogrammer son cerveau afin d'être en mesure d'identifier quelque chose que l'on perçoit comme dangereux/négatif en élément positif.

Cet outil est utilisé dans la loi de l'attraction qui permet donc de définir ses objectifs. Comme par exemple, le fait de rendre la vue de sa vulve agréable pour ne plus l'appréhender.

Si tu penses positif, rappelle toi que tu attireras le positif.

Le fait de formuler ses objectifs puis de pouvoir les transformer avec des formes et des couleurs te permettra de les visualiser autrement et quotidiennement pour les rendre réalisables.

Que tu y crois ou pas, cela n'engage à rien et ce n'est pas négligeable de l'essayer.

Je peux dores et déjà t'assurer qu'il y a de nombreuses personnes que cet exercice a aidé.

Une fois que tu as terminé ton illustration, je te suggère de l'accrocher à un endroit stratégique et visible de manière à pouvoir l'observer facilement.

Donne toi la possibilité par tous les moyens de réaliser tes rêves, c'est aussi simple que cela.

N'hésites pas à partager mon blog pour permettre à d'autres femmes de mettre des mots sur ce trouble et à faire reconnaître le vaginisme dans ton entourage, qui est encore aujourd'hui bien trop méconnu dans notre société.


Si tu souhaites guérir de ton vaginisme en étant accompagnée dans ta démarche, clique là ce sera un plaisir de faire ta connaissance !

loader

Édité par Vaginisme un messager, le 05/06/2020

L'exercice du miroir

C'est un exercice que j'ai été amené à réaliser car j'avoue franchement que je n'avais aucune connaissance en ce qui concernait mon appareil génital féminin. Je connaissais davantage le pénis du fait de sa forte visibilité.

Avec mon équipe, nous recommandons de pratiquer cet exercice avant de penser à utiliser les dilatateurs.

Si tu es bien à l'aise, le mieux c'est de t'installer sur ton lit puis tu entrouvres tes jambes et tu prends le temps d'observer ta vulve en pleine conscience avec le miroir placé devant. Je te conseille de procéder ainsi car la position accroupie n'est pas vraiment confortable et la vue des parties intimes sous cet angle peut te stresser.

Nous pensons en effet qu'il est primordial de découvrir sa vulve dans le miroir pour justement mieux se l'approprier afin de faciliter l'insertion des dilatateurs par la suite.

L'objectif c'est de faire cet exercice dans de bonnes conditions, lorsque tu es en paix avec toi même et que tu te trouves dans un endroit calme et sécurisant.

Si ce n'est pas déjà fait alors c'est à toi ! N'hésite pas à me faire ton retour sur mes réseaux, dans les commentaires ou en privé.

N'hésites pas à partager mon blog pour permettre à d'autres femmes de mettre des mots sur ce trouble et à faire reconnaître le vaginisme dans ton entourage, qui est encore aujourd'hui bien trop méconnu dans notre société.


Si tu souhaites guérir de ton vaginisme en étant accompagnée dans ta démarche, clique là ce sera un plaisir de faire ta connaissance !